Microsoft Project Reunion unifie les applications Win32 et UWP sur Windows 10

Microsoft combine Win32 et UWP avec Project Reunion pour permettre aux développeurs de créer facilement des applications modernes pour 1 milliard d'appareils exécutant Windows 10.

->

Microsoft annonce Project Reunion, la dernière tentative d'unifier le développement d'applications de bureau traditionnelles (Win32) et d'applications Universal Windows Platform (UWP) pour créer des applications universelles qui s'exécutent sur plusieurs appareils exécutant Windows 10.





Aussi, à la suite decette nouvelle unification, le géant du logiciel fait désormais référence aux applications Win32 et UWP en tant qu'applications Windows.

À l'origine, Microsoft a créé la plate-forme Windows universelle comme une nouvelle façon de créer des applications sur Windows 10, mais l'idée n'a jamais gagné en popularité parmi les développeurs, et comme la plupart des gens exécutent encore des versions plus anciennes du système d'exploitation, les développeurs ont continué à utiliser la plate-forme Win32, qui n'est pas une approche moderne pour créer des applications.

L'idée de Project Reunion est de permettre aux développeurs de coder une application qui s'exécutera sur n'importe quel appareil exécutant Windows 10 sans avoir à choisir entre les API Win32 et UWP, car les plates-formes sont désormais unifiées et séparées du système d'exploitation.



De plus, étant donné que les API ne font plus partie de Windows 10, les développeurs peuvent désormais accéder au gestionnaire de packages open source NuGet pour extraire les nouvelles API afin de compiler les applications sans se soucier des anciennes versions du système d'exploitation.

Auparavant, les développeurs devaient attendre qu'une nouvelle version de Windows 10 soit disponible avant de pouvoir mettre à jour leurs applications.

Une partie importante de ce nouveau projet estWinUI 3, qui est un framework d'interface utilisateur qui permet de transformer les applications avec une interface utilisateur moderne qui peut évoluer sur tous les appareils.



Si un développeur possède déjà une application, avec Project Reunion, il peut mettre à jour et moderniser le code existant pour profiter pleinement des fonctionnalités disponibles sur Windows 10.

Parallèlement à ces changements, Microsoft présente également un aperçu deWebView2, qui est un contrôle qui permet aux développeurs d'inclure des technologies Web basées sur Chromium (HTML, CSS et JavaScript) dans leurs applications natives.

De plus, WebView2 sera également bientôt séparé du système d'exploitation pour permettre aux développeurs de profiter pleinement des technologies Web sans avoir à se soucier des versions de Windows 10.